MENU

Alexandra Ranner (Munich)

Corridor

3 avril 2004 - 8 mai 2004

Installation en galerie

Du 3 avril au 8 mai 2004.
Présenté avec le concours du Institut für Auslandsbeziehungen, du Conseil des arts du Canada et de Vidéographe
Commissaire Rhonda Corvese (Toronto)

Un conteneur. Une structure qu’on croirait être, au premier regard, une boîte fermée. Cependant, par une ouverture, la boîte laisse paraître un modèle réduit d’un corridor. Au bout, une porte est entrouverte sur une pièce. Simplement meublée, la pièce cache un personnage assis sur une chaise. Ce qu’il examine n’est pas clair, mais il semble observer le public qui l’observe. Il semble même embêter le visiteur de la galerie. L’installation sculpturale présente une recherche sur la lumière et la perspective, une exploration du continuum inertie/anticipation, tout en étudiant le concept du non-lieu et de l’invisible dans l’œuvre. L’installation in situ intègre vidéo, sculpture, design et architecture.

Après un travail en photographie tridimensionnelle, Alexandra Ranner (Munich, Allemagne) s’intéresse depuis quelques années aux constructions sculpturales dans leurs possibilités narratives. Elle a exposé en Europe, notamment à la Biennale de Venise, Italie (2001) ainsi qu’à la Triennale de Yokohama, Japon (2001), et présentait son travail pour la première fois en Amérique.