MENU

ANGELINA GUO

For a new language to come

20 janvier 2022 - 13 avril 2022

Dans la trajectoire immigrante, d’une génération à l’autre, la fracture entre les langues maternelles du parent et de l’enfant font de chaque parole un enjeu, chaque expression un labyrinthe où se mélangent les pays. La spontanéité est perdue dans la gestuelle maladroite, les sentiments se déclinent en mots mal choisis malgré le désir de compréhension, d’un simple « comment vas-tu » rendu impossible par la distance entre le français et le mandarin. La traduction s’insère dans ce projet comme une clé qui, bien qu’elle ne puisse pas rendre compte de toutes les nuances d’une langue à l’autre, est un premier pas dans la reconstruction de la relation filiale. Ce projet d’écriture tente d’évoquer la difficulté de grandir en ne parlant pas la même langue que ceux qui nous ont donné naissance, et en ce sens de rendre dicible l’expérience de l’aliénation linguistique, culturelle et familiale.  

Je ne sépare pas l’écriture de l’intime, ni, comme dirait Annie Ernaux, le personnel du politique. À partir de mon vécu et de celui de mes proches, j’écris, je lis, je traduis, je fais appel à l’intelligence artificielle; toutes ces pratiques m’aident à exprimer le rapport que j’ai au langage, au Québec où je suis née et à la Chine de mes ancêtres. 

Angelina Guo est traductrice, cinéaste et étudiante en littérature établie à Montréal/Tiohtiá:ke. Ses travaux explorent les thèmes de l’aliénation familiale, les mécanismes de langage ainsi que les enjeux identitaires chez les immigrants asiatiques de seconde génération. Elle s’implique également dans une panoplie d’initiatives anti-racistes à titre d’animatrice et d’organisatrice pour la communauté asiatique au Québec.


Projets antérieurs


8 janvier 2022
Le CERCLE D’ACTIONS
20 novembre 2021
Souper Spaghetti
6 novembre 2021
VIR ANDRES HERA





.