MENU

CONSTANZA CAMELO SUAREZ

DILATAR O CONTRAER EL UNIVERSO III (test plage)

5 novembre 2011
Sous-projet de :
19 octobre 2011
Satellite - Tijuana

Intervention performative de Constanza Camelo Suarez

Collaborateur à la technique : Paolo Almario

Participants : Luis Miguel Hernandez, Mary Romero Galvan, Teresa Arellano, Norma Soriano, Ricardo Jiménez Nova et Jonathan Chavez.

Dilater ou contracter l’univers III est un projet qui s’inscrit à Tijuana, ville frontalière mexicaine voisinant les États-Unis. Ce projet réunit des citoyens mexicains ayant été déportés des États-Unis. Sans documents, ils ont traversé la frontière et ont été renvoyés par le service d’émigration américain. Luis Miguel Hernandez, Mary Romero Galvan, Teresa Arellano, Norma Soriano et Ricardo Jiménez Nova, personnes déportées ont adhéré à la proposition de réaliser des interventions à caractère performatif en espace public. Ainsi, ils vont marcher sur trois mots : déplacé, mal placé, replacé. Ces derniers seront inscrits en très grande taille sur le sol du pont en construction qui permettra la sortie vers les États-Unis dans le futur. Aveuglés par leur document de déportation, accompagnés durant leurs parcours par l’artiste et suivis d’un policier municipal, les participants seront munis d’un GPS. Via Internet, le GPS transmettra à un ordinateur les données provenant de leurs trajets. Les langues PHP, mySQL, HTML5 et sa fonction Canvas les représentera sous forme de pixels dans une page web affichant la transcription «dessinnée» du mot «parcouru».



Images supplémentaires


Projets antérieurs


19 octobre 2011
Satellite - Tijuana
1er octobre 2011
VIVA! ART ACTION
23 septembre 2011
Satellite - Détroit