Conformément aux directives de santé publique entourant la prévention de la COVID-19, DARE-DARE se mute en télé-centre d'artistes pour une période indéterminée et ses activités en personne prennent une pause. Contactez-nous par courriel.
MENU

En création :
Jennifer Alleyn et Raphaëlle de Groot

L’atelier ouvert

4 avril 2020

Deux femmes créatrices s’apprivoisent. Deux parcours, deux démarches —une conversation. Un fil nu se dévoile entre la vie, la pratique et l’œuvre de chacune. Ensemble à un moment charnière de leurs routes respectives, Jennifer Alleyn et Raphaëlle de Groot proposent de suspendre le temps pour plonger dans une fouille biographique et dégager une matière à partager. À travers cet exercice de double portrait, elles explorent différents procédés du regard. Mais surtout, elles interrogent l’esprit libre qui les anime et ce que la liberté engage dans la création.

Ouvrant les portes de cet atelier de passage, elles nous convient à la mise en commun.
Que partageriez vous de vous-mêmes?
Un objet? Une lettre? Un outil? Une question?



La pratique interdisciplinaire de Jennifer Alleyn prend la forme de films, de vidéos, d’installations et de photographies. Depuis la fin des années 90, on voit régulièrement son travail au Québec et à l’étranger. L’exploration des rapports entre le réel et la fiction apparaît en filigrane dans sa recherche. Elle s’intéresse aussi au processus créatif et en fait le propos de plusieurs projets. Ses œuvres sont primées dans les grands festivals et diffusées par les grandes institutions québécoises. Après L’atelier de mon père et Dix fois Dix, en 2018, elle crée le long métrage Impetus, qui croise autofiction et le cinema-vérité. Pour ce film, qui repousse les frontières de la forme hybride, elle reçoit le prix Création 2019 remis par l’Observatoire du cinéma au Québec et la Faculté des arts et sciences de l’Université de Montréal pour " sa contribution exceptionnelle à la cinématographie québécoise ". Elle détient un baccalauréat de l’Université Concordia (1991). Elle vit et travaille à Montréal.
Site Web

Raphaëlle de Groot est une artiste du Québec qui vit et travaille entre Montréal et Orsigna, en Italie. Ses œuvres sont présentées sur la scène canadienne et internationale depuis plus d’une vingtaine d’années dans de nombreuses expositions et événements dont à la Nuit Blanche de Paris, à Momenta | Biennale de l’image à Montréal, au San Diego Art Institute, à la Biennale de Venise et au Festival Cultural de mayo à Guadalajara. Sa pratique artistique s'élabore autour des notions de mobilité et de rencontre. De nature interdisciplinaire et performative, elle met l’accent sur le processus, la durée, la participation et la collaboration d’individus et de communautés. Raphaëlle est diplômée de l’École des arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (MA, 2007), elle a reçu plusieurs distinctions dont le Prix Sobey pour les arts en 2012.
Site Web






.