MENU

María Ezcurra

L'autre face du masque

22 novembre 2022 - 14 janvier 2023

Depuis plus d'un an, María Ezcurra travaille sur une série de masques qui explorent et révèlent le conflit entre notre besoin de protection et la capacité à transmettre notre propre identité, profondément affectée par cette récente pandémie. Son projet pour DARE-DARE, intitulé L'autre face du masque, vise à explorer de manière créative les différentes expériences d'un groupe de nouveaux immigrants à Montréal et les éléments impliqués dans l'(in)visibilisation de leurs/nos identités. Inspirés par les traditions latino-américaines, les vêtements de protection, les costumes de cérémonie et la mode, ces masques fonctionneront comme une forme d'expression individuelle, un processus collectif et une réflexion performative.

Explorant la subjectivité des objets personnels, le travail de María Ezcurra est configuré sous une sorte d'archéologie du déplacement et de la mémoire. Il lui permet de remettre en question et de remodeler les limites physiques, émotionnelles et culturelles du corps et son lien avec le lieu. Entremêlant expériences sociales et personnelles, ses sculptures, ses installations et ses performances entendent incarner les relations multicouches qui interviennent dans la construction de nos identités. Les textiles sont pour l'artiste un riche matériau sculptural et une ressource performative, avec d'innombrables avantages formels et possibilités symboliques. Les vêtements sont un aspect central de son processus créatif, devenant un site d'échange et une forme pour négocier un sens de soi en relation avec le monde, avec les autres et avec nous-mêmes.

María Ezcurra est une artiste et éducatrice latino-canadienne vivant à Tiohtià:ke/Montréal. Elle a participé à de nombreuses expositions, notamment au Musée d'art moderne de Mexico, à la Carl Freedman Gallery au Royaume-Uni, à la Nuit Blanche à Toronto, au Musée des beaux-arts de Montréal, à OBORO et à la Galerie La Centrale. Maria a reçu des bourses du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des Arts et des Lettres du Québec et du National System of Art Creators au Mexique et a reçu en 2019 le Prix de la Diversité en Arts Visuels du Conseil des arts de Montréal. Elle a obtenu un doctorat en éducation artistique à l'Université Concordia et a enseigné l'art dans plusieurs universités et organisations au Mexique et au Canada au cours des 20 dernières années. Elle a également développé et facilité divers projets artistiques publics, participatifs et communautaires dans des contextes variés. Elle est actuellement chargée de cours aux universités McGill et Concordia. Ses domaines de recherche sont les pratiques artistiques participatives, l'habillement et les stéréotypes sexuels/culturels, la mémoire, l'identité, l'appartenance et l'immigration.

Projets antérieurs


1er octobre 2022
PASSEPORT 2022
29 septembre 2022
MARTINA CHUMOVA
7 septembre 2022
Géographies iniques





.