MENU

PARK(ing) Day

21 septembre 2012

Le centre de diffusion d’art multidisciplinaire de Montréal DARE-DARE est fier de participer à la première édition du « PARK(ing) Day » de Montréal le 21 septembre prochain, en collaboration avec le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal). Park(ing) Day est un événement annuel mondial qui réunit artistes, citoyens, élus et organisations. Il vise à faire prendre conscience de la valeur de l’espace urbain occupé par les cases de stationnements.

DARE-DARE y participe avec la présentation de deux artistes de la relève, Geneviève Massé et Javiera Ovalle Sazie. En plus de récupérer un espace pour présenter le centre, notre programmation et nos récentes publications, deux stationnements supplémentaires seront investis par ces artistes qui aborderont les questions du temps et de la contemplation.

Geneviève Massé nous présente un cadran solaire sur lequel vous pourrez venir y «Faire pousser les heures » et sentir la fraicheur du temps. Quant à Javiera Ovalle Sazie, elle nous propose « SPALINDROME » qui consiste à l’aménagement temporaire d’un spa sur ces dalles de pavé transformées pour l’occasion. Ici, des pauses de cielothérapie et des ateliers d’anagrammes vous permettront de percevoir la ville comme un corps à traiter.

 

Communication du Conseil régional de l’environnement

Le PARK(ing) Day tente de susciter, par des interventions artistiques et ludiques, un débat critique sur l’aménagement et l’allocation des espaces de stationnement. En outre, l’événement tente de démontrer qu’il serait souhaitable, par une meilleure gestion de l’offre et de la tarification des cases de stationnement, de rééquilibrer l’espace extérieur des centre-ville dédiés à l’entreposage des véhicules privés et l’espace alloué à la marche et au vélo, aux espaces verts et aux lieux publics.

Le stationnement est un outil incontournable de gestion de la mobilité et de l’aménagement durables, puisque l’offre de stationnement et la tarification ont un impact très significatif sur la proportion des déplacements en automobile et en transport collectif et actif. C’est donc un outil qui peut permettre de réduire les déplacements en automobile, de réduire la congestion, de réduire le temps à la recherche d’un stationnement, de favoriser le développement du covoiturage et de l’autopartage, et d’augmenter l’utilisation des transports collectifs et actifs. L’une des premières étapes pour favoriser ce changement de paradigme est d’aider le public à prendre conscience de la valeur de l’espace urbain.

Avec la collaboration de Stationnement Montréal entre 30 et 40 cases de stationnement dispersées dans plusieurs quartiers de la Ville seront aménagées par une trentaine d’organisations, d’artistes et de citoyens. Une action d’éclat est prévue sur la rue de la Commune, entre la Place Jacques-Cartier et la rue du Marché Bonsecours, avec la participation de DARE-DARE, le centre de diffusion de l’art multidisciplinaire de Montréal et de l’Association de design urbain du Québec. On aura peut-être la chance de voir des cinémas en plein air, des petites plages urbaines, des jardins et d’autres espaces publics : il y en aura de tout pour tous les goûts!


Projets antérieurs