Menu

Pohanna Pyne Feinberg - résidence de recherche

En marchant

27 septembre 2014 - 5 octobre 2014

Résidence de recherche du 17 août au 26 septembre 2014

Audio-parcours : 27 septembre et   4 et 5 octobre.

Le projet de recherche En marchant se penche sur la marche comme processus et pratique artistique. En quoi la marche contribue-t-elle au processus créatif ? Comment comprendre la marche comme forme d’art ? Comment l’interaction avec l’espace public influence-t-elle les pratiques artistiques de la marche ? De quelles façons l’environnement urbain se fait-il source d’inspiration, de distraction ou peut-être même d’intimidation ? Plus spécifiquement, quelles expériences les femmes artistes vivent-elles quand leur art implique la marche, implique de « faire la rue » ?

En marchant est une invitation dans l'univers d'artistes vivant à Montréal dont la marche constitue un aspect de leur pratique artistique diversifiée. Un audio-parcours composé d'extraits de conversations avec les artistes permettra à l’auditeur de réfléchir aux idées de ces dernières tout en sillonnant la ville. 

 

Cette activité aura lieu lors des Journées de la culture le samedi 27 septembre 2014.

Les départs se feront à partir de l'abri mobile de DARE-DARE à 10h00 et à 13h00 (remis au dimanche 28 septembre en cas de pluie).

Des visites supplémentaires ont été ajoutées lors de la première fin de semaine d'octobre soit, le samedi 4 et le dimanche 5 @ 13h00.

Durée : 2.30 heures    audio-guide fourni     12 places disponibles par tournée

RSVP à info@dare-dare.org ou au 514 849 3273


Une carte d’où les discussions ont eu lieu:

https://mapsengine.google.com/map/edit?mid=zVkdVugFM2ag.kne2h4Vs-JXs

Un gros merci aux artistes qui ont participé à En marchant
pour leur générosité et leur perspicacité.

 

Ette - membre de la collective Wall of Femmes (http://www.walloffemmes.org/)

Interviewée le 7 juillet, 2014

 

Victoria Stanton (http://www.bankofvictoria.com/)

Interviewée le 11 juillet, 2014

 

Sylvie Laplante (http://sylvielaplante.com/)

Interviewée le 17 juillet, 2014

 

Karen Elaine Spencer (http://likewritingwithwater.wordpress.com/)

Interviewée le 6 août, 2014

 

Sylvie Cotton (http://www.sylviecotton.com/)

Interviewée le 18 août, 2014

 

Kathleen Vaughan (http://www.akaredhanded.com/) et (http://evokingplace.wordpress.com/)

Interviewée le 25 août, 2014

 

Andra McCartney (http://andrasound.org/) et (http://soundwalkinginteractions.wordpress.com/)

Interviewée le 28 août, 2014


/////////
Pohanna Pyne Feinberg (artiste/éducatrice/commissaire) marche souvent, pour ouvrir et calmer son esprit. Sa pratique audio-visuelle est stimulée par la présence de l’extraordinaire dans l’ordinaire et se veut la transcription de l’impermanence, de la résonance et de la compassion. Depuis dix ans, elle a conçu des programmes éducatifs pour plusieurs organisations artistiques et culturelles ainsi que pour des institutions où elle enseigne. En 2009, elle a fondé le webzine InspireArt.org, avec l’objectif de sensibiliser le public envers l'art communautaire de la région montréalaise. En 2011, son projet de commissaire [in - tur - pri - tey - shuhnz] a exploré les croisements entre l'art contemporain et l'histoire orale. Elle a complété sa maîtrise en histoire de l'art et est actuellement étudiante au doctorat en enseignement des arts. Sa recherche porte sur la marche comme processus et pratique artistique.
www.dripdrop.ca 
www.inspireart.org

Projets antérieurs


24 septembre 2014
GUILLAUME BOUDRIAS-PLOUFFE LE LUTTEUR À L'EAU DE ROSE : Hommage performatif à Fernand Gignac. Venez entonner votre air populaire dans des «duels amicaux» le 24 septembre à partir de 18 h sur l’Esplanade de la Place des Arts devant le Musée d’art contemporain de Montréal.
4 septembre 2014
BLOGUEURS EN CAPTIVITÉ DARE-DARE s’associe à Folie/Culture de Québec pour présenter l’intervention BLOGUEURS EN CAPTIVITÉ. Les artistes invités, Adam Bergeron (Québec) et karen elaine spencer (Montréal), ont accepté de relever le défi de l’emprisonnement et de vivre l’aliénation pendant les trois jours de l’événement.
6 août 2014
Arkadi Lavoie Lachapelle Le projet Je t'aime comme tu hais réinterprète la phrase-slogan « Je m'aime comme je suis ». Bien utilisée à la sauce mercantile pour vendre des produits ou promouvoir des idéologies visant le « bien être » (surtout auprès des femmes), elle évacue souvent du coup la remise en question soit : « Qui est-ce que j'aime ? ».
4 juin 2014
Geneviève Amyot La peur, et surtout son affrontement, sont au cœur de l’œuvre de Geneviève Amyot, et qui plus est dans la suite intitulée « Nous sommes beaucoup qui avons peur » que Les Éditions du Noroît ont publiée posthume en 2003. Dans ce texte, l’auteure ouvre les valves de la peur – de ses peurs personnelles et de nos peurs communes – pour nous convier à un rendez-vous avec nous-mêmes, sans possibilité de fuite, dans cet affrontement avec la peur refoulée qui nous contient.