MENU

Rémi Beaupré - Meme Snippets

17 mai 2012 - 2 avril 2013

"The word has not been recognised as a virus because it has achieved a state of stable symbiosis with the host."
(Le mot n'est pas reconnu comme un virus parce qu'il est parvenu à un stade de symbiose stable son hôte.)

- William S. Burroughs, The Electronic Revolution

 

"A meme is an idea that behaves like a virus--that moves through a population, taking hold in each person it infects."
(Un mème est une idée qui agit comme un virus – il se mobilise au sein d'une population, s'emparant de chaque personne qu'elle touche)

- Malcolm Gladwell

 

Le code qui constitue notre vie en ligne nous est de plus en plus familier.  Les médias sociaux gonflent en popularité. L'accessibilité informatique et les moyens de diffusion personnelle n'est plus réservée au programmeur. Nous sommes de plus en plus touchés, d'une façon ou d'une autre, par la programmation et sa manifestation.

Maintenant plus que jamais nous avons tous et chacun le potentiel d'être un pôle pour la réception et la transmission d'informations, aussi banals ou indispensables soient elles. Ces transmissions circulent librement, à être absorbées par n'importe quel nombre d'individus, à être ensuite traitées et retransmises. Nous nous infectons quotidiennement par des mèmes qui ont différents degrés d'impact. Ce sont des idées. Ce sont des icônes. Elles incitent à agir.

Je transforme des balises de code HTML, de CSS, des instances de hashtags ou de chatspeak en phrases codées qui portent sur l'éthique, les médias et le futur. Je maintiens une structure de code crédible, comme s'il s'agissait d'un site internet au contenu inconnu, d'une entité à la portée insaisissable.

Ces Meme Snippets sont un mashup linguistique, un jeu de ponctuation et de syntaxe. Points et exclamations apparaissent au début des phrases. Des accolades contiennent des conditions succinctes. Tout espace entre les mots sont éliminées. chaqueMotDebuteParUneMajusculeSaufLePremier. La phrase est présentée en tant qu'une seule chaîne.

J'utilise souvent des « commentaires » HTML qui réfèrent à la nature de commenter en ligne; un mélange curieux de points de vue pertinents et de volubilité insipide exprimés sous le voile d'avatars ou de l'anonymat. Je trouve que c'est un fort contraste à la collection croissante de nos données personnelles, à notre obsession d'exhiber ce que nous considérons nos profils en ligne. Je crois que le combat pour l'anonymat et la vie privée, la création d'identités virtuelles, le pur volume de données indélébiles en concert avec la diffusion excessive d'opinions seront des facteurs clés qui définiront l'avenir près.

- Rémi Beaupré

www.remibeaupre.net

 


Projets antérieurs